30 juin 2016

Législatives: Mendes et Menet, candidats désignés des Républicains dans les Hautes-Pyrénées.


Les législatives, c’est dans près d’un an. Néanmoins, on s’active déjà au niveau des partis et des personnalités politiques, même si pour l’heure, les deux parlementaires sortants n’ont pas encore arrêté leur décision. 
Chez Les Républicains, les deux candidats sont désormais connus. Mardi, la commission nationale du parti a investi Clément Menet sur la deuxième circonscription, au détriment de Jean-Michel Segneré et Laurent Solomé, et Myriam Mendes sur la première, où une femme devait représenter les Républicains. Deux élus trentenaires, rodés aux joutes électorales, qui misent à la fois sur cette fraîcheur et sur cette expérience.

AVF : pérégrinations avant la trêve estivale.


Avant la tenue de l'assemblée générale, les adhérents de l'Accueil des villes françaises, l'AVF Vic que préside Chantal Cassou jusqu'à cet exercice 2016 de démocratie associative, ont clôturé le cycle des sorties par un séjour au bord de l'étang de Thau. Un programme de trois jours concocté par Michèle Aué, associant les découvertes historiques, culturelles, géographiques et gastronomiques, cocktail qui fait le succès des sorties AVF.
Carnet de bord. De la visite de l'abbaye cistercienne de Valmagne au milieu des vignes à la petite balade en bateau pour visiter les parcs à huîtres et à moules de l'étang de Thau (bonne mise en bouche pour déguster le repas gastronomique chez un producteur de crustacés à Bouzigues, huîtres à volonté, brasucade de moules et tielles sétoises le tout arrosé d'un petit picpoul de pinet) en passant par le chantier de fouille du musée-parc des Dinosaures de Mèze (avec les œufs fossilisés de ces «terribles lézards») ; de la balade du petit train de Sète autour des bassins du port et dans les ruelles de la ville jusqu'au retour au centre d'hébergement à Mèze où un splendide arc-en-ciel a illuminé le ciel au-dessus du mont Saint-Clair, un périple complété, lors du retour vers Vic, par l'étape à Pézenas. «Cité chère à Jean-Baptiste Poquelin, qui va trouver chez son ami le barbier Gély bien des modèles pour ses personnages ; grâce à la «Scénovision sur Molière», nous avons pu en mesurer le génie !».

29 juin 2016

Les écoliers découvrent l'orgue.


Des journées dédiées au patrimoine, créées en France par le ministère de la Culture en 1984 et devenues européennes en 1991 ; certes l'occasion de découvrir des monuments historiques, et puis à travers des initiatives locales sur tout le territoire, un patrimoine de proximité. Alors que cette année 2016 marquait la 33e édition des journées du Patrimoine, Laurent Gauthier, enseignant à l'école Pierre-Guillard, a inscrit ses élèves de cours moyen 1 de l'école Pierre-Guillard dans une démarche de découverte d'un élément majeur du patrimoine vicquois : l'orgue de l'église Saint-Martin.
Dans un premier temps, «Odile Sablayrolles, l'organiste titulaire, leur a présenté le vénérable instrument ; chaque visiteur a pu s'essayer sur les claviers et le pédalier, une expérience impressionnante et inoubliable !». Puis, le jour suivant, la musicienne s'est rendue à l'école pour proposer aux élèves des activités destinées à renforcer les connaissances acquises la veille. «Une belle rencontre, riche en surprises et en émotions».

28 juin 2016

Football en Val d'Adour.

Tribune locale et départementale.

Autour ou aux côtés des dirigeants, une tribune témoignant de l'intérêt que portent aussi bien les autorités de tutelle avec René Latapie, président du district des Hautes-Pyrénées, accompagné de Mohamed El Maadioui, président de la commission des arbitres, que les gestionnaires de la cité, en l'occurrence Clément Menet, maire, pour Vic, et Catherine Marienval, maire adjointe pour Maubourguet. 

Un ordre du jour pour une année d'exercice avec la présentation des différents bilans, après les mots de bienvenue et remerciements de la présidente du Football-Club du Val d'Adour depuis trois ans, Nathalie Iturria ; remerciements à tous ceux qui s'investissent dans le fonctionnement, l'encadrement, les parents et, bien sûr, les sponsors. Dans son discours, la présidente fera un point sur les effectifs 204 licenciés dont U7 : 13, 1 fille ; U9 : 24, 1 fille ; U11 : 29, 1 fille : U13 : 21, 1 fille encore ; U17 : 23 ; U19 : 20 ; seniors : 47 ; dirigeants : 23 (5 sur le pont, pas assez !) Moniteurs techniques : 2 ; arbitres : 2) ; sur les réunions institutionnelles avec le district ; sur le calendrier des animations ; dira satisfactions et «freins», et évoquera les projets «améliorer encore la communication entre parents des petites catégories et le bureau (des progrès cette saison) ; continuer les réfections au club ; renforcer l'équipe des dirigeants avec des parents, acteurs du club de leurs enfants ; accueil des féminines, à nouveau, pour valoriser les différentes actions des instances du football ; renouveler toutes nos manifestations plus un tournoi !», avant de passer la parole aux éducateurs pour un bilan par catégories.
Lors de son intervention, le maire de Vic voudra d'abord souligner «le travail en bonne intelligence entre le club et la municipalité» et saluera «le respect et le sérieux tant des intervenants que de l'auditoire». Resituant cette réunion dans le cadre de l'Euro, il formulait des vœux pour que cet événement «booste» le football et les effectifs du FCVA. Un vœu que René Latapie complétait en indiquant que la Fédération française de football visait une augmentation des effectifs licenciés de 10 % ; rendez-vous donc à la rentrée.

27 juin 2016

Balade de printemps en Gascogne.


Une nouvelle escapade organisée par l'association des Amis de l'histoire d'Andrest, autour de Jean-Pierre Carrère, dans le cadre des Balades de printemps, avec cette fois une compagnie de quelque 45 curieux découvreurs qui ont mis le cap vers «Chalosse et Tursan, deux petites régions landaises lovées dans la boucle sud de l'Adour», guidés par Stéphane Abadie, nouveau titulaire d'une thèse d'histoire médiévale.

Une abbaye de 988

Démarrage avec un petit rappel des différentes étapes territoriales de l'ancienne Bigorre avant de rallier Barcelonne-du-Gers, puis Aire-sur-l'Adour et ses richesses patrimoniales ; une feuille de route prolongée vers Saint-Sever, l'abbaye bénédictine de 988, l'église abbatiale avec 7 absides échelonnées et plus de 150 chapiteaux ornés de motifs végétaux…

Un spectacle magnifique

Des monuments historiques, et dans ce pays de traditions, de cultures, des arènes, pour notamment les courses landaises (codifiées depuis 1437) ; privilège que celui de la participation de Jean-Claude Rieudebat «aficionado passionné» descendu dans l'arène «en habit de lumière, sans les vaches, et décrire le rituel précis de ce sport qui est aussi un spectacle magnifique».
Une balade ensoleillée, gourmande, culturelle, bien sûr amicale et complice.

26 juin 2016

MJC : exercice associatif festif plébiscité.


Pour reprendre le commentaire de Sira Petchot, de l'équipe d'animation de la Maison des jeunes et de la culture, la MJC de Vic : «Avec cette AG «new look», nous pouvons nous féliciter d'avoir réuni bien plus d'adhérents qu'à l'accoutumée». Certes, l'organisation d'une assemblée générale, un dimanche à partir de midi, «ne facilitait pas la présence des institutionnels»; pour autant, une belle représentation des adhérents qui habituellement «boudent» cet exercice associatif ; effectivement, repas et AG ont rassemblé quelque 60 personnes dont 12 enfants et quelques présents non votants, dans l'espace cour-jardin de la Maison des associations. Quant à l'appréciation des participants, elle est unanime : excellente initiative, à renouveler !
Ateliers participatifs et sportifs. Le groupe Troc de compétences a proposé notamment des ateliers premiers secours et réparations de vélos ; au concours de la plus belle utopie, une proposition de voyage, «tour du monde à vélo», le dispute à «la réalisation d'un long-métrage à la MJC»; à l'atelier «Porteur de paroles», discussions mouvantes autour de «quelle place pour les jeunes?». Côté sports et activités physiques, de la salsa cubaine avec Dhésyrée au fitness avec Pascale, en passant par le taï-chi-chuan avec Linda, plus les olympiades avec Denis et Thomas, de l'association Bigorra. 
Ainsi, pas moins de 60 adultes, plus 8 ados, plus 20 enfants, se sont exprimés, ont découvert, essayé, testé... le menu MJC ! La seconde partie de la journée était programmée au Centre multimédia, où sur la scène de l'Octav, se sont produits les élèves de Pierre pour trois saynètes du théâtre enfants, ceux de Moran (hip-hop), de Muriel (théâtre d'impro), de Dominique (slam) et de Marie (rock), sous les applaudissements de plus de 200 spectateurs (toutes les chaises sorties étaient prises !). Juillet et août voient les programmes d'été de l'accueil de loisirs pour les plus jeunes et des séjours pour les ados.
Renseignements : MJC, Maison des associations, 17, rue Barère-de-Vieuzac 65500 Vic-en-Bigorre. Sites (mjcvic.fr) et (facebook/mjcvic).Contact téléphonique 05.62.31.61.00 ou 06.52.96.20.05.

25 juin 2016

Entente Adour-Echez : des minimes ambassadeurs.


Alors que la plupart des clubs sportifs ont clôturé leur saison (calendrier des championnats, tournois, assemblées générales) les jeunes de l'Entente Adour-Echez jouaient des prolongations. Ainsi, les minimes de l'EAE, ambassadeurs et pionniers du rugby bigourdan ! Après être sortis 1er de leur challenge Béarn-Bigorre, ils ont terminé 1er du tournoi final Grand-Sud (comités Midi-Pyrénées, Armagnac-Bigorre et Limousin) du trophée Groupama, «un challenge fédéral ayant pour vocation l'initiation à la pratique du rugby, dans le respect des règles du jeu, en privilégiant des valeurs telles que l'esprit d'équipe, la ténacité, le fair-play, le dépassement de soi et l'esprit d'entreprise». Donc, déplacement à Revel, où, au complexe sportif, ils se comptaient près de mille, les «verts» de l'EAE au rang de 5 équipes des Hautes-Pyrénées ! De mémoire de dirigeants et des éducateurs -Amid Abaïr, Gilles Saint-Jours, Benoit Desmare, Christophe Barreau, Alain Allué- un succès jamais obtenu par une équipe de minimes de l'Entente. Les ambassadeurs et pionniers : sur la photo jointe, debout de gauche à droite :
Maïwenn, Hugo J., Hugo U., Pierre B., Enzo, Lucas M., Pierre V. (cap.), Quentin D., Jimmy, Lucas P., Peïo, Hugo P., Mathias, Théo. Devant, de G. à D. : Lucas C., Baptiste, Quentin P., Maxime, Martin, Mathéo, Thomas, Clément.
Final à Bazet. Avant la trêve estivale, un dernier entraînement sur le pré suivi de l'exercice convivial d'un repas partagé entre joueurs, encadrement, parents.

L'Ensemble vocal Béarn-Bigorre recrute.


«Vous désirez rencontrer des amis ? Vous aimez les loisirs culturels ? L'Ensemble vocal Béarn-Bigorre vous apporte tout cela et bien plus. Les conditions d'admission sont très simples : bénéficier d'une soirée de disponible, en l'occurrence le lundi soir ; avoir entre 6 et 106 ans ; être pourvu d'un sens social développé (esprit de groupe et respect des autres) ; avoir le goût du travail bien fait et savoir parler mais pas nécessairement chanter.
L'Ensemble vocal Béarn-Bigorre souhaite augmenter ses effectifs et en particuliers des femmes altis et des hommes, et vous invite à les rejoindre. Aux objections les plus fréquentes, voici les réponses :
«Je n'ai pas de voiture» : une solution peut être trouvée, le covoiturage est fréquent entre le Béarn et la Bigorre. Les répétitions se font à Pontiacq-Villepinte à 20h45. «Je crois qu'il faut savoir chanter» : chanter s'apprend, il n'y a que la voix qui est génétique. «Les anciens connaissent déjà les chants» : un nouveau programme est commencé à chaque rentrée, en septembre, tout le monde en est donc au même point.
«Je ne pourrai pas être présent à tous les cours» : cela n'est pas obligatoire, des enregistrements peuvent être à disposition pour travailler à la maison. «Je n'ai aucune connaissance musicale» : cela tombe bien, à part le chef, très peu en ont. Vous êtes intéressé? l'Ensemble vocal Béarn-Bigorre vous invite à un premier contact ce 25 juin à l'église de Garlin à 20h30.
Pour tous renseignements, Marie-Françoise Neuville, tél.05.59.68.10.32. Retrouvez également l'Ensemble vocal Béarn-Bigorre et son actualité sur Facebook.

24 juin 2016

Invitation à Saint-Aunis.


Solstice d'été festif au sud de la cité vicquoise ! Un feu de la Saint-Jean ? Un apéritif musette ? Une table conviviale ? Un spectacle équestre ? Un concert avec les Trompes de Bazet ? 
Un bal avec Marc'Mitchel ? C'est le programme concocté par l'équipe de l'Association de quartier Saint-Aunis pour le samedi 25 juin, à partir de 19 heures Bien entendu, point n'est besoin «d'être du quartier» pour participer, l'invitation est lancée à tous les Vicquois et s'élargit à tous ceux qui voudront passer une bonne soirée. 
Réservation au 05.67.45.87.03.



CCV. Bulletin N° 8.


***

***
***

ADMR : nouvelle équipe et continuité au programme.


Suite à l‘assemblée générale réunie le 3 juin et le compte rendu publié dans ces colonnes le 15 juin, l‘association d‘Aide à domicile en milieu rural de Vic-en-Bigorre précise d‘une part que «la démission de la présidente au 1er novembre 2015 est due à l‘application des statuts de l‘union nationale ADMR qui impose au président de demeurer dans son secteur d‘activité, après trois dérogations successives accordées, elle devait quitter son poste au 30 décembre 2015. De fait, ceci a impliqué que nous ayons eu à gérer (mandaté par le conseil d‘administration et en accord avec le bureau fédéral) l‘association jusqu‘à l‘AG du 3 juin dernier pour de nouvelles élections en CA le 9 juin», et confirme : «Nous sommes dans la continuité du travail accompli jusque-là, forts du désir d'œuvrer en équipe avec les membres bénévoles, un secrétariat et des salariés sur le terrain motivés».
Nouveau bureau élu en conseil d‘administration du 9 juin. Michel Busca, président ; Francis Gomez, vice-président ; Yvan Mikolasek,trésorier ; Claudette Gomez, trésorière adjointe ; Andrée Darnaudet, secrétaire ; membres : Geneviève Capdequi , Anne-Marie Dantin, Christiane Defrance, Catherine Mikolasek, Marie-Annick Morillo, Danièle Poueymidanet.
ADMR. Pôle des services publics, 21, place du Corps-Franc-Pommiès, 65500 Vic-en-Bigorre. Tél. 05.62.9620.22. Fax : 05.62.31.66.07; mail( vic.admr@wanaddo.fr).

23 juin 2016

Appel du 18 juin 1940 : la voix de l'honneur .


Histoire ravivée et mémoire perpétuée en ce 76e anniversaire de l'appel du général de Gaulle lancé à ses compatriotes le 18 juin 1940 depuis Londres. Cérémonie au monument aux morts avec le message historique lancé par Charles de Gaulle exhortant ses compatriotes à la «résistance dont la flamme ne doit pas s'éteindre», texte relayé par Jean Bort, ancien combattant de la guerre de 1939-1945 dans les rangs du corps franc Pommiès (un texte dont l'historique est relaté par le général dans ses Mémoires de guerre dont le 1er tome fut publié en 1954 ). 

Cérémonie avec dépôt de gerbes, celle de la municipalité par les maires adjoints Sylvie Boirie et René Noguère accompagnés par l'adjudant-chef Philippe Collongues représentant la communauté de brigades Vic, Maubourguet, Castelnau-Rivière Basse, et celle des anciens combattants et associations patriotiques par Jean Moïse entouré de Roger Héry et du lieutenant-colonel Louis Maslies.

Josiane Pomès

22 juin 2016

La part des femmes.


Assemblée générale du Football club du val d‘Adour, salle des Manchots, aux Arcalès, site «historique» du football vicquois, en présence de René Latapie, président du district des Hautes-Pyrénées, accompagné de Mohamed El Maadioui, président de la commission des arbitres ; de Clément Menet, maire de Vic ; Catherine Marienval, maire adjoint de Maubourguet, autour de l‘équipe dirigeante présidée par Nathalie Iturria.

À l‘ordre du jour classique de l‘exercice de démocratie associative sportive (différents bilans de gestion du club, résultats sportifs , projets...) s‘est ajoutée une attention réservée à des femmes qui, à titre divers, sont engagées dans la vie du club. À l‘heure où le président Latapie rappelait que «les féminines étaient une priorité de la Fédération française de football et par-là même du district», dire que parallèlement à l‘accès des femmes à la compétition, le tissu sportif se développe parce que des mamans, des épouses, des encadrantes, s‘investissent tout au long de l‘année, c‘est dire la part des femmes dans la société en général.
Destinataires de remerciements fleuris autour de la présidente Nathalie Iturria, Aurélie Lalonde et Adeline Achard, qui œuvrent à la commission animation ; Katia Renard, coach des U10-11 ; Sandrine Alcaraz, secrétaire du club. Et puis ajouter que le FCVA compte toujours renouer avec une décennie précédente et présenter une équipe féminine !

21 juin 2016

14° Médiévales de Montaner, les 9 et 10 Juillet 2016


Balade printemps en Gascogne.


Une nouvelle escapade organisée par l'association des Amis de l'histoire d'Andrest, autour de Jean-Pierre Carrère, dans le cadre des Balades de printemps, avec cette fois une compagnie de quelque 45 curieux découvreurs qui ont mis le cap vers «Chalosse et Tursan, deux petites régions landaises lovées dans la boucle sud de l'Adour», guidés par Stéphane Abadie, nouveau titulaire d'une thèse d'histoire médiévale.

Une abbaye de 988

Démarrage avec un petit rappel des différentes étapes territoriales de l'ancienne Bigorre avant de rallier Barcelonne-du-Gers, puis Aire-sur-l'Adour et ses richesses patrimoniales ; une feuille de route prolongée vers Saint-Sever, l'abbaye bénédictine de 988, l'église abbatiale avec 7 absides échelonnées et plus de 150 chapiteaux ornés de motifs végétaux…

Un spectacle magnifique

Des monuments historiques, et dans ce pays de traditions, de cultures, des arènes, pour notamment les courses landaises (codifiées depuis 1437) ; privilège que celui de la participation de Jean-Claude Rieudebat «aficionado passionné» descendu dans l'arène «en habit de lumière, sans les vaches, et décrire le rituel précis de ce sport qui est aussi un spectacle magnifique».
Une balade ensoleillée, gourmande, culturelle, bien sûr amicale et complice.

20 juin 2016

Clôture en Aquitaine pour le Club des lutteurs vicquois.


Dernière compétition du calendrier sportif pour le Club des lutteurs vicquois qui s'est rendu jusqu'en Aquitaine pour un challenge dédié aux catégories poussins, benjamins, minimes et cadets (filles et garçons) ; une petite délégation de 7 lutteurs et 3 arbitres accompagnée par les dirigeants Bernadette Garatens et Michel Caminade a répondu à l'invitation de l'Association sportive Saint-Quentin-de-Baron Lutte. Salle du gymnase du collège de Branne, se sont retrouvés quelque 70 lutteurs issus de 8 clubs : Saint-Quentin, Le Bouscat, Le Barp, Ludon, Lormont, Cenon (Aquitaine), Jarnac (Limousin) et Vic-en-Bigorre.

Les lutteurs vicquois : Amélia Sancho, Jimmy Sancho, Erwan Pineau, Eva Ricquebourg, Nicolas Larroudé, Maxime Caminade, Loïc Pineau.
Les arbitres : Nicolas, Maxime et Loïc.
Le CLV prend la 5e place du classement des poussins et la 3e au classement général.
Infos, photos et vidéos sur le blog du club (http://clv65.skyrock.com).

19 juin 2016

CAMALES. 4 blessés dans la collision frontale


Une collision frontale entre un fourgon Peugeot et une Renault clio a fait quatre blessés, hier matin, vers 10 h 30, sur la RD 935, à Camalés. La Renault clio roulait dans le sens Tarbes-Vic, avec à son bord un homme et une femme, laquelle conduisait. Le fourgon Peugeot arrivait en sens inverse. Il était conduit par une femme avec un homme comme passager.
 L'impact sur les deux véhicules montre l'intensité du choc frontal. Si la voiture est restée sur le côté droit de la chaussée, le fourgon, lui, a été projeté dans le fossé et s'est retrouvé dans une position perpendiculaire à la route. 
Les pompiers, sous la direction du lieutenant Fabien Cayret, du centre de secours principal d'Andrest, chef de groupe, ont procédé à la désincarcération de la conductrice du fourgon. Pas moins de 21 pompiers, quatre ambulances de Vic, Andrest, Bordères et Rabastens, ainsi qu'un véhicule de secours routier de Vic, un véhicule de signalisation de Rives-Adour et deux équipes du SAMU 65 ont été engagés sur cet accident. Côté gendarmerie, c'est la communauté de brigade de Vic, sous la direction du commandant Bouldoires, chef de la Cie de Tarbes qui est intervenue. Les gendarmes ont installé une déviation de la circulation à Andrest pendant la durée de l'intervention. L'hélicoptère de la sécurité civile s'est posé sur la RD 935 afin d'évacuer la conductrice de la Renault Clio vers l'hôpital de Pau. Les autres victimes ont été transportées à l'hôpital de Tarbes. Les occupants de la Clio sont de Cantaous et ceux du fourgon de Maubourguet.
Suite à une averse, la chaussée était extrêmement glissante. Cela pourrait être une des causes de l'accident sur cet axe très fréquenté. «Le trafic est très dense sur cet axe Tarbes-Bordeaux, avec de nombreux camions et autres véhicules. 
Dès qu'il pleut un peu, la chaussée devient très glissante. Les gens roulent vite. Après avoir passé le radar de Nouilhan, ils se libèrent ici où la visibilité est bonne. C'est un secteur très accidentogène, il y a déjà eu des morts. Je pense qu'il faudrait peut-être installer une ligne blanche continue», indique Jean Sempé, maire de Camalés, présent sur les lieux.

«L'aéronautique a un rôle de locomotive pour nos territoires».


Déjà «baptisée» il y a quelques mois par Alain Vidalies, ministre des Transports, la nouvelle ligne de production de trappes de trains d'atterrissage de l'Airbus A350 a été inaugurée hier, par Carole Delga. Mais en préambule, la présidente de la région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées a assisté à une réunion de l'association Tompasse, qui regroupe les industriels de l'aéronautique, du spatial et des systèmes embarqués. 

«Avec un total de 86.000 emplois directs dans nos territoires, l'aéronautique est un secteur majeur qui est, à ce titre, fortement soutenu par la région», a-t-elle indiqué, avant de rappeler que «la région avait engagé, sur la période 2011-2014, un plan aéronautique de 130 millions d'euros», plan qui a été prolongé pour 2015-2016 de 55 millions supplémentaires. Comment s'est-il traduit ? Par des aides, sous formes de subventions directes, d'avances remboursables, de soutiens à la recherche ou d'actions collectives de développement. Sans oublier les appels à projets sectoriels qui, sous la bannière «EasyNov», ont permis de soutenir spécifiquement 8 projets aéronautiques régionaux pour un montant de 1,7 million d'euros, en 2015.

Et quel meilleur exemple local pour illustrer l'extraordinaire potentiel de la filière aéronautique que l'usine Daher de Louey ? La nouvelle ligne de production, présentée par Patrick Daher, le P.DG en personne, est vraiment impressionnante. Par ses dimensions, le bâtiment, flambant neuf, fait 4.000 me, mais surtout par le niveau de technicité qui est atteint ici. Car ces trappes sont en composite, autant dire en fibre de carbone, ce qui leur garantit solidité et surtout légèreté. Ce sont d'ailleurs les trappes de cette dimension les plus légères du monde. Cette nouvelle activité a permis le développement de l'usine Daher et la création de 400 emplois sur le site. Très impressionnée par les infrastructures et les produits (8 trappes sortent de l'usine chaque mois, avec une cadence prévue de 13/mois à terme), Carole Delga a souligné que la région devait «conforter l'excellence de ses entreprises, avec en ligne de mire la croissance et l'emploi».



18 juin 2016

MJC : podiums olympiades et utopies.


Une journée riche pour la Maison des jeunes et de la culture, la MJC Vic, programmée en deux sites. Démarrage à la Maison des associations, avec l'exercice de démocratie associative statutaire de l'assemblée générale tenue en plein air autour d'un repas partagé, la mise en vitrine des activités proposées toute l'année en ateliers, la remise de médailles aux jeunes pour les olympiades de l'innovation participative avec concours d'utopies, troc de compétences, échanges et débats. Deuxième partie salle de l'Octav, avec affiche spectaculaire : théâtre, slam, hip-hop, rock…

Lauréats des utopies. Flore (13 ans) ; Florian, Thibault, Dorian, Pierre (14 ans) ; Léa, Théotime (15 ans).
Lauréats des olympiades. Denis et Thomas, les éducateurs de l'association Bigorra Sports qui animent l'activité, ont remis médailles et trophées à Tom, Baptiste, Diego, Louison, Aimé, Yohan, Nils, Pauline, Peyo (entre 4 et 6 ans et demi), Guilhem, Maël, Jeanne, Fanny, Maëva (entre 7 et 8 ans et demi), Romane, Dorian, Thibault, Adamziyk (entre 9 ans et demi et 12 ans).
Le compte à rebours est maintenant celui vers l'agenda estival : loisirs d'accueil, séjours… Pour plus d'infos, les pages internet ( http://www.mjcvic.fr/) et (facebook.com/mjcvic).

17 juin 2016

Aïkido : stage international.



Vic-en-Bigorre accueille ce week-end, pour la troisième année consécutive, un stage international d'aïkido traditionnel, animé par Alain Peyrache Shihan, fondateur de l'école EPA/ISTA (www.dojoista.com), à l'invitation de Thierry Sabathier.
Ce stage sera l'occasion pour des pratiquants, venus de la France entière et de l'Espagne, de pratiquer cette discipline martiale par essence non compétitive, ayant pour but le développement personnel de chacun de ses pratiquants, au travers d'une meilleure connaissance de soi-même, de ses craintes, de ses limites. Cette approche de l'art martial est fondamentalement orientale. «En aïkido, comme dans toutes les disciplines traditionnelles japonaises, on apprend à pratiquer sans désir de se positionner par rapport aux autres pour asseoir son ego sur un empilement d'honneurs, de titres honorifiques et de gloire. Maître Morihei Ueshiba, fondateur de la discipline, souligne que l'aïkido ne s'explique pas au travers des mots ; il se vit tous les jours et se révèle par la seule pratique».
Le mieux est donc encore d'aller assister à ce stage exceptionnel pour entrer en contact avec cet art si moderne. Rendez-vous donc les samedi 18, de 16 heures à 19 heures, et dimanche 19 juin, de 9 à 12 heures, au gymnase de la Herray, à Vic-en-Bigorre.
Vic Aïkido : Gymnase de La Herray, cours les lundis et jeudis, de 19 h 30 à 21 heures Renseignements au 06.34.65.19.66.

Recueilli par J. P.

16 juin 2016

CAUTERETS - PONT D'ESPAGNE, Grand Site de Midi-Pyrénées.


Sport scolaire : la pelote basque aussi.


Deux équipes garçons du lycée Pierre-Mendès-France vainqueurs du championnat académique ont fait le déplacement à Seignosse pour participer au championnat de France de pelote basque. Un déplacement gagnant puisque l'équipe Lucas Anglade-Rémi Bonnemaison, en terminant 1re en mur à gauche juniors (médaille d'or), et l'équipe Mathis Fontan-Adrien Noguès, en terminant 2e en place libre cadets (médaille d'argent), ont permis au lycée d'obtenir une médaille de bronze au classement général de la Coupe de France (classement regroupant les deux meilleurs résultats dans deux disciplines différentes). 

Des résultats qui n'auraient pas été obtenus sans Mathieu Posterle et Geoffrey Soulé, les deux jeunes officiels dont l'engagement est obligatoire pour pouvoir participer aux championnats de France UNSS. Précision de Boris Elorza, professeur d'éducation physique et sportive : «Ces différents podiums UNSS obtenus dans les années des classes de seconde ou 1re permettent à ces jeunes champions de se présenter à l'oral de l'option EPS au bac (général ou professionnel) et leur assurent d'ores et déjà la note de 16 en pratique avant de passer cet oral noté sur 4 points. De quoi, je l'espère, motiver d'autres élèves à pratiquer des activités dans le cadre de l'association sportive».

Recueilli par J. P.

Les rendez-vous à noter.

Nouvelle aventure spectaculaire pour les associations de danse orientale Wasolunké d'Artagnan et le club de gym Saint-Nicolas de Pujo, qui font affiche et scène communes le vendredi 17 juin, à 20 h 30, salle de l'Octav, au centre multimédia. Spectacle de fin d'année avec un périple en rythmes et couleurs autour du monde. Entrée en libre participation. Renseignements au 05.62.96.24.37.

Sardinade musicale>. La Fête de la musique à Vic, place au Bois ou place Verdun (c'est selon la génération !), est inscrite sur la feuille de route de la bande à Juju et Jean-Michel du «Bigou» depuis des lustres. L'édition 2016 ne faillit pas à la tradition de la Sardinade musicale, anticipée au samedi 18 juin, à partir de 20 heures. Renseignements au 05.62.96.73.89.
Soirée Milonga>. Samedi 18 juin, milonga proposée au Tivoli par David et Luz, professeurs de tango qui enseignent leur art à la MJC de Vic. Bal tango avec restauration sur place possible. Renseignements à la MJC, au 05.62.31.61.00, ou au Tivoli, au 05.62.96.29.74.
permanence de la CLCV >.L'association de défense de consommateurs tiendra sa permanence le mercredi 15 juin,de 14 h 30 à 16 h 30, à la CCAS, mairie de la commune.

15 juin 2016

ADMR, de la page tournée aux évolutions.


L'invitation à l'assemblée générale ordinaire de l'association locale Aide à domicile en milieu rural (ADMR) de Vic-en-Bigorre était signée Michel Busca, responsable mandaté ; administrateur qui a présidé l'exercice de démocratie associative entouré à la tribune par des administrateurs bénévoles de l'ADMR locale dont Francis Gomez, responsable adjoint mandaté, et Ivan Mikolaselk, trésorier ; de Gérard Pouget, membre du bureau de la fédération départementale des Hautes-Pyrénées, représentant la présidente Marie-Josée Daguin ; d'Isabelle Lafourcade et Bernard Poublan, conseillers départementaux du canton de Vic. 

Une assemblée générale qui a déroulé les points d'un ordre du jour statutaire classique (rapports moral, d'activité, financier avec approbation des comptes et affectation des résultats; rapport d'orientation) ; aussi, la présentation pour adoption de nouveaux statuts et règlement intérieur ; le débat «Les risques professionnels» en lien avec la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) . Cette assemblée générale fait suite à «une année 2015 très mouvementée à oublier très vite», selon le propos de Michel Busca, qui rappellera la démission de la présidente, fin 2015, en insistant sur le «travail en équipe» au sein de l'association.

Nous reviendrons sur les grandes lignes, les interventions, les orientations et la composition du bureau pour le nouvel exercice.

J.P

14 juin 2016

Les Victambules à Pari Passion.


Alors que l‘atelier-théâtre adultes Les Victambules s‘inscrit dans une 10e saison d‘activité et fêtera cet anniversaire en septembre prochain, sur la scène de l‘Octav, au centre multimédia, avec un nouveau spectacle «Les Remplaçants», la nouvelle aventure théâtrale est celle de la 9e édition du Pari Passion à Tarbes. En effet, dans le cadre de la semaine dédiée au théâtre amateur qui se déroulera du 20 au 27 juin, au Pari, les Victambules présenteront, le vendredi 24 juin, à 20 h 30, «Rouges… fils d‘Écosse», un périple tragico-comique placé sous les auspices de Shakespeare et «Macbeth», fidélité historique, littéraire et anachronismes intemporels garantis.


Une première participation à un festival de théâtre amateur partagé par six troupes, confirmant la passion théâtre qui anime la quinzaine de Victambules, théâtreux amateurs aux sens premier du terme, «qui ont du goût, un penchant pour quelque chose» ou «qui s‘adonnent à un art, à un sport sans en faire profession».


Ce vendredi 24 juin, à 9 h 30, dans la capitale bigourdane, sur la scène du Pari, l‘ambiance sera châtelaine, royale, conspiratrice, autour du général Macbeth et de son ambitieuse lady. En version française, of course !


Deux alpinistes meurent sur la face sud du Ramoun.


Deux alpinistes du Club alpin français de Auch (Gers) sont morts hier, alors qu'ils effectuaient l'ascension d'une voie d'escalade appelée « Flagrant délice », dans la face sud du Ramoun, un sommet situé dans le massif du Néouvielle, à côté du pic du même nom. Les corps des deux alpinistes ont été découverts, hier, vers 21 h 30, au pied de la voie d'escalade par les CRS montagne. Le mauvais temps n'a pas permis, hier soir, l'évacuation des victimes par l'hélicoptère de la gendarmerie. 
Ce matin, deux sauveteurs et un médecin ont été déposés sur place par hélicoptère mais le plafond bas et les risques de chute de pierre n'ont toujours pas permis l'évacuation par les airs. Une caravane terrestre partie depuis le barrage de Cap de Long est partie chercher les victimes.

Le dépot de bus Alezan bloqué.


Les opposants à la loi travail bloquent le dépot de bus Alezan, situé à la zone Kennedy de Tarbes, depuis ce matin 6h30. Aucun véhicule du réseau de bus du Grand Tarbes n'a pu sortir du dépôt.

Les gorges de Kakuetta.


13 juin 2016

L'Entente Adour/échez toujours dans les prés.


Après un week-end sportif et ludique, avec d'abord une étape à Nérac où l'école de rugby de l'Entente Adour/échez a participé à un tournoi, avant que des équipes joueurs et éducateurs prennent de la hauteur à l'accrobranche dans le cadre du voyage de fin d'année. Des rendez-vous très attendus, avec récompenses : deux boucliers en catégories minimes et benjamins, et pour les poussins et minipoussins qui n'ont pas décroché de première place, un «énorme bravo car la journée fut très longue depuis le matin !».

à l'agenda des prochains jours des plus jeunes de l'école de rugby, action «supporters» pour encourager les plus grands ; en effet, ce samedi 11 juin, les cadets jouent leur demi-finale Armagnac-Bigorre à Bassoues ainsi que les Bélascain qui, eux, seront en demi-finales Armagnac-Bigorre à Luc.

                                                                                                                                  Recueilli par J. P.

Grêle, de la vigilance à la lutte.


C'est à Nouilhan, au restaurant les 3B, que le président Francis Dutour a réuni l'assemblée générale de l'Association départementale de lutte contre les fléaux atmosphériques des Hautes-Pyrénées, l'Adlfa65, études et prévention grêle en Hautes-Pyrénées. 

À ses côtés, pour la présentation des points de l'ordre du jour, notamment, Claude Berthet, directrice de l'Anelfa dont le siège est à Toulouse ; Étienne Rossignol, technicien Adelfa 65 ; le physicien Jean Dessens. L'Adelfa 65, association à but non lucratif, créée en 1993, «vise à l'atténuation des dommages liés aux aléas climatiques et plus particulièrement la grêle ; s'adresse à toutes les personnes physiques ou morales intéressées et s'appuie sur le réseau de l'Anelfa auquel elle adhère pour mettre en place le dispositif de lutte contre la grêle le plus adapté au traitement des orages en France». 

Du compte rendu technique de la campagne grêle 2015, aux comptes 2015 et projet de budget 2016, en passant par l'évolution du réseau de prévention grêle, et l'analyse du principal orage de grêle 2015 (celui du 31 août), la démonstration d'engagements et actions d'utilité publique. Nous y reviendrons.

J.P

12 juin 2016

UNSS : Valentin Lasserre, arbitre national en tennis.


En tennis, dire «mousquetaire», c'est raviver une image de champions inscrits dans l'histoire du tennis français. Une image qui, en cette année scolaire, résonne agréablement à la cité scolaire Pierre-Mendès-France, avec l'esprit du «Un pour tous, tous pour un!». 

En effet, dans le cadre de l'Union nationale du sport scolaire, UNSS, «toute équipe engagée, quel que soit le niveau de la compétition, doit être accompagnée d'un élève jeune officiel faisant office d'arbitre. Le collège Pierre-Mendès-France ayant présenté une équipe de tennis très performante qui a terminé son parcours aux championnats de France, le «jeune officiel» , Valentin Lasserre, était de l'aventure. 

Il faut dire que Valentin, fort d'une déjà bonne expérience de l'arbitrage dans le milieu fédéral, a encadré cette équipe depuis les phases qualificatives. Il s'est montré compétent tout au long des différentes rencontres et a été reconnu meilleur arbitre du championnat de France, allant jusqu'à être désigné pour arbitrer le match décisif de la finale». Parcours ponctué par le titre de «jeune officiel»de niveau national pour Valentin qui pourra faire valoir cette distinction dans le dispositif d'une option particulière au baccalauréat. 

S'engager comme «jeune officiel», c'est accepter de jouer le rôle qui permet aux compétitions de se dérouler dans de bonnes conditions, un rôle souvent en solo et exigeant.

J.P.

VicMusic ouvre les portes.


Compte à rebours pour les élèves des établissements scolaires et aussi pour les élèves des écoles de musique, qu'ils soient dans des classes à examens ou pas. Période propice aussi pour s'informer dans la perspective de la prochaine rentrée. L'école de musique VicMusic a choisi d'ouvrir ses portes et d'accueillir parents, enfants, jeunes... en fait, tous ceux intéressés par l'apprentissage vocal, instrumental, choral, le mercredi 15 juin, de 15 heures à 17 h 30, à la Maison des associations, au 17, rue Barère-de-Vieuzac.

Renseignements sur les différents ateliers proposés, rencontre avec les professeurs, animations. Entrée libre.

11 juin 2016

Les pâtés Brunet conservent leur identité mais voient loin.


Pour la première fois depuis 1895, un Brunet ne dirige plus la société familiale. Jean, qui l'a fait fructifier, a cédé l'entreprise qui emploie 41 personnes à Rabastens à un trio qui souhaite développer l'activité, notamment à l'international.

À Rabastens, c'est un fleuron économique qui change d'ère. Depuis un mois, il n'y a plus de Brunet à la tête de l'entreprise familiale de salaisons, spécialisée dans le pâté. Le dernier, Jean, a tenu les rênes de la société pendant un demi-siècle. 

«Aujourd'hui, c'est une entreprise profitable, avec un fort potentiel de développement», avoue le trio de repreneurs, fraîchement établi à la tête de cette illustre boîte de conserves, et composé d'Éric Moquay, directeur général fort d'une longue expérience dans l'agroalimentaire ; de Clément Menet, référent local, et de Jules Friol, consultant basé en Chine, en charge du développement à l'international. Trois repreneurs qui président aux destinées de la société, au terme d'un processus engagé voilà plus d'un an. «Nous avions le projet de racheter une usine agroalimentaire avec un produit de terroir pouvant être exporté, détaille Clément Menet. Tout naturellement, nous nous sommes rapprochés de M. Brunet.» «On voulait comprendre et connaître à la fois l'entrepreneur et l'homme. Si nous avons choisi cette entreprise, c'est surtout lui qui nous a fait confiance», glisse Éric Moquay.

Depuis un mois donc, le trio est aux affaires. Une révolution en douceur jusqu'ici. «On reprend avec beaucoup d'humilité. On n'est pas là pour bousculer ce qui marche depuis vingt ans. On a d'abord tenu à rassurer les employés, des gens fidèles, qualifiés et motivés, à les écouter.» Mais dans un marché du pâté «endormi», le trio a de la suite dans les idées. D'abord au niveau de la commercialisation. «Avec une durée de vie de trois ans, un prix raisonnable et une qualité avérée qui bénéficie de l'image de la France et du Sud-Ouest (sans colorant ni conservateur), c'est un produit propice à l'export, décrypte Jules Friol. Tout ça va dans le sens de la stratégie qu'on veut déployer.» 
Forts de leurs réseaux, les repreneurs visent notamment l'Asie. «C'est un marché, pas un territoire où délocaliser. Nous voulons conserver l'ancrage, l'identité de Brunet. C'est un produit qui véhicule une image de gastronomie française abordable. C'est à nous de nous adapter à cette demande, notamment de la classe moyenne chinoise.» Avec l'idée de diversifier mais aussi de densifier la production si les débouchés sont là. «Peut-être alors nous faudra-t-il embaucher pour mettre en place une deuxième équipe de production et doubler ainsi le rendement de l'usine.» En attendant, une nouvelle machine à rayons X pour déceler les imperfections éventuelles à l'intérieur des verrines est arrivée cette semaine. «Cette qualité et cette sécurité alimentaire véhiculée par la marque, nous y tenons.»

17 millions de verrines

L'entreprise Brunet commercialise actuellement une quarantaine de recettes différentes dans la France et le monde (l'export représente 25 % des ventes). 17 millions de pots sortent de l'usine chaque année, «avec la possibilité d'en produire le double», selon les repreneurs. En 2015, le chiffre d'affaires avoisinait les 11 millions d'euros.


10 juin 2016

Les Mille-Pattes vicquois du val d'Ossau à l'Aude.


D'ouest en est, de Pyrénées-Atlantiques en Languedoc-Roussillon, itinérances de Mille-Pattes vicquois, rayonnant autour de la Bigorre ! Avec à certaines dates, un partage d'ambassadeurs en «jaune et bleu» , sur les lignes de départ de courses différentes ! 
C'est ainsi que le 29 mai, sur les 21km entre Arudy et les Eaux-Bonnes, pour le trail Lo Petit Aussales, sur 140 arrivés, Patrick Lascaray se classait 80e, Jean-Michel Lutun 90e, et Pierre Peyramale 122e ; le même jour, au trail du Hautacam, participaient notamment Cédric Lasgleises sur le 60km, Philippe Bricault sur le 42 . Et en ce même 29 mai, jour de fête des Mères, à la Ronde de Lanne, course de 10km, sur 103 arrivés, Sandrine Michaud, se classait 46e et 2e féminine.
Sortie club. Démarrage du calendrier de juin avec 22 Mille-Pattes qui ont rallié Carcassonne pour la sortie club pour 2 journées. Sur décor historique des remparts et environnement vignoble, 15 engagés dans le semi-marathon et 5 dans la randonnée de 10km non chronométrée parmi 650 participants ; participation ponctuée par 3 podiums pour 3 Mille-Pattes ! 
Premier Vicquois, Patrick Lascaray, suivi de très près par Sandrine Michaud; les marches des podiums pour Sandrine Michaud 1re M1, Françoise Lascaray et Chantal Brouillot 2e et 3e M3 ; à noter que les 12 autres ambassadeurs vicquois «ont parfaitement assuré, terminé les 21 km et, pour certains, amélioré leur temps sur cette distance».

09 juin 2016

MJC : une AG innovante se profile ce dimanche.


L'invitation de l'équipe des administrateurs et animateurs autour de Marie-Christine Berjonval, présidente de la Maison des jeunes et de la culture, la MJC de Vic, inscrit la tenue de l'assemblée générale dans une journée au programme pluriel, le dimanche 12 juin à partir de 12 heures. «Exercices de démocratie associative, de convivialité, d'animations et démonstrations, de spectacles ... Une formule nouvelle propice aux échanges et partages : mieux se connaître, collecter idées, envies, impressions ; réfléchir aux évolutions de l'association et tracer ensemble les perspectives à venir».

Programme. De 12 à 14 heures, à la Maison des associations, 17, rue Barère-de-Vieuzac, la MJC offre l'apéritif et les participants sortent du sac ou du panier leur spécialité à partager autour d'une table commune ; convivialité et points de l'assemblée générale (rapports moral, d'activité, financier pour 2015, vote des cotisations 2016-2017 et renouvellement du conseil d'administration). Entre 14 heures et 16 heures., ateliers ouverts aux adultes (fitness, salsa, tai-chi-chuan) ; ateliers enfants avec Olympiades multisports ; déambulations du club théâtre d'impro ; concours d'Utopies ; troc de compétences ; porteurs de paroles (la MJC de Vic, pour qui, pourquoi ? débats). 

De 16 à 17 heures, goûter offert par la MJC, remise des médailles Olympiades. Changement de lieu pour, à partir de 17 heures, salle de l'Octav au centre multimédia, place du Corps-Franc-Pommiès, à l'affiche : théâtre enfants, «Les Renardises» ; théâtre pré-ados, «Ceux d'en face» et «Le Tribunal des maths». Danse hip-hop et rock ; théâtre d'impro et slam. Aux alentours de 19 heures, clôture autour d'un «pot».


Tél. 05.62.31.61.00.Site internet (www.mjcvic.fr), mail (mjc.pij.vic@wanadoo.fr). (facebook.com/mjcvic).