31 décembre 2019

Vic-en-Bigorre. Palmarès de fête



Au calendrier de l’Avent, l’équipe municipale vicquoise avait inscrit au jour "J22", un programme d’animations sous la halle pour petits et grands ; en partenariat avec l’Union des commerçants, des industriels, des artisans et des professionnels (UCIAP) et la participation du vénérable homme au manteau rouge, ambiance Noël 100 % colorée, gourmande, rythmée. Les couleurs et les rythmes avec les plus petits lors de la boom accompagnée de peluches géantes, avec la distribution de ballons sculptés ; séquence souvenir "j’y étais, je l’ai vu" de la pose photo en compagnie du Père Noël ; goûter partagé entre amis et en famille, avant que les plus grands – les participants au concours de vitrines pour les professionnels et de décors de Noël pour les particuliers- soient à leur tour à la fête lorsque le maire, aux côtés de Dominique Bulhet et Monique Bosom, a procédé à la proclamation des résultats. 
Parmi les commerçants, qui avec leur vitrine contribuent à l’atmosphère festive, le jury a retenu Anne Maisonabe, de la boutique Au masculin ; un prix qu’elle voudra partager avec son mari pour leur complicité créative ! Au rang des décorateurs particuliers qui ont contribué à cet esprit de Noël partagé dans leurs quartiers, tout comme la municipalité pare la commune de scènes artisanales et artistiques, réalisées par les équipes techniques, Maryse Darricau, Thierry Clément et Raymond Lovato ont été les lauréats 2019. En fait, pour cette fin d’année qui a connu en Val d’Adour comme dans beaucoup d’autres secteurs géographiques des épisodes météorologiques classés catastrophes naturelles, des moments de partage appréciés.
J.P.

Municipales : Charles Rocheteau conduira Bazillac ensemble



Charles Rocheteau, l’actuel maire de Bazillac, conduira une nouvelle liste pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020. "Cette liste sera composée de huit conseillers sortants et de trois nouveaux candidats. Elle poursuivra les actions engagées depuis quelques années, tant dans la rénovation des bâtiments publics que dans la préservation de la forêt communale. Tout sera mis en œuvre pour la préservation de l’école dans notre village. D’autres projets vous seront bientôt dévoilés dans le programme détaillé qui sera prochainement distribué à tous les habitants du village. 
Nous apporter vos suffrages, c’est une chance d’écrire avec nous une belle histoire dont vous êtes, avec Bazillac Ensemble, les acteurs", a dit l’édile. La liste : Charles Rocheteau, Sandrine Andrignette, Miguel Broussal, Wilfried Dernoncourt, Alain Laffargue, Aimé Médous, Jean-Marc Michaud, Michel Pécarrère, Thierry Roques, Marie-Pierre Spitaels, Laurence Tourneix.
Correspondant

Planeur d'Otto Lilienthal


1985 Planeur d'Otto Lilienthal

30 décembre 2019

Vic-en-Bigorre. Vacances actives pour les pelotaris



Pas de trêve ou repos de fin d’année pour les pelotaris benjamins et minimes section paleta cuir du Pelotari-Club vicquois, le PCV ! En effet, à la demande des éducateurs de l’école de pelote du PCV, Bastien Quintana, responsable du développement de la pelote basque en Occitanie, est venu sur le beau complexe de Lafitole pour diriger un stage de paleta cuir. En fait, des vacances de Noël mises à profit pour "revoir les bases de ce sport exigeant qui, bien que très proche de la pelote gomme, en est si différent techniquement". Ainsi, Florient, Hugo et Amaël, pelotaris du club de Vic, rejoints par 2 jeunes du club de Tarbes, 3 du club de Portet, 1 du club de Masseube, ont pu recevoir les conseils avisés d’un professionnel de la pelote.
L’ensemble des participants au stage a expérimenté les exigences "d’entraînements spécifiques portant à la fois sur la maîtrise technique et la gestion des émotions". Progrès et résultats étant à ce prix, dans la pratique ludique et la pratique en compétition, les dirigeants du PCV et de l’école de pelote programment des stages de perfectionnement régulièrement.
Et pour lier le tout dans la convivialité, côté intendance, Bruno a assuré.
J.P

Caixon. Du maraîchage bio accompagné


La démarche qui vient d’être concrétisée à Caixon témoigne à la fois d’un choix de vie, celui d’un jeune dans l’activité de maraîchage bio, de l’engagement et de la conscience politique d’une collectivité territoriale. À l’occasion de la signature du bail entre Sébastien Villar et la municipalité autour d’Elisabeth Vignaux, retour sur une première exemplaire à plus d’un titre ; en effet, dans la configuration qui est celle de l’environnement, de l’économie, du local au planétaire, que la municipalité aide un jeune à s’installer sur un terrain communal va au-delà du traitement d’un dossier individuel.
D’une part, un jeune non issu du milieu agricole et pour autant avec une expérience dans ce secteur ; salarié en maraîchage dans les équipes de l’association Villages accueillants (statut loi 1901, association d’insertion par l’activité économique proposant des contrats de travail reposant sur divers supports de chantiers, bâtiment, entretien des espaces verts, agriculture bio et travail du bois), l’étape à la fin de son contrat a été celle de la formation diplômante, un Brevet professionnel de responsable d’entreprise agricole (BPREA) au Centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA). Les projets en Val d’Adour (par exemple la Légumerie à Maubourguet), la prise d’informations auprès d’organismes compétents (les Jeunes Agriculteurs), le bouche-à-oreille, ont conduit Sébastien Villar jusqu’à la commune de Caixon, où un terrain (plus d’un hectare) restait sans culture depuis des décennies voué seulement au pacage de chevaux. Après la présentation en conseil municipal, décision d’accompagnement du projet ; la commune a pris en charge des travaux d’accessibilité au terrain, l’électrification (utilisation de pompe d’arrosage), et a signé un bail de neuf ans. Côté investissement pour la création de l’entreprise, deux axes, fonds propres et réseau d’entraide participatif.
À ce jour, pour reprendre l’expression de Sébastien, "du point de vue administratif, c’est réglé" ; pour la production, saisonnière, le calendrier est fait, du semis aux plantations, ainsi que conformément au cahier des charges, le plan de commercialisation avec distribution en points relais ; projets pédagogiques sont même en perspective.
Quant à Elisabeth Vignaux, elle souligne qu’au-delà de la valorisation d’un terrain communal, le projet est riche de sens, économique, environnemental.
Rendez-vous au printemps pour les premières récoltes.
J. P.

La descente Caprilli, à l’école de cavalerie de Tor di Quinto, près de Rome qui était ( est ? ) une des écoles de cavalerie les plus renommées.

[Mystère #98] La descente Caprilli, à l'école de cavalerie de Tor di Quinto en 1906

1906

***


29 décembre 2019

Vic-en-Bigorre. L’USV XV en mode Noël


Mieux que les Oscar, César et autres Victoires de la musique ou Music Awards, la soirée du Noël de l’USV XV !
Au gymnase du stade Antoine-Ménoni, site historique sportif, joueurs en famille, dirigeants, bénévoles, sponsors… tous ceux qui ont fait leurs les couleurs "bleu et blanc" à quelque poste que ce soit étaient rassemblés avant la trêve des fêtes.
En maître de cérémonie, le président Frédéric Dayman, épaulé par Jean-Jacques Lousteau, et en tête d’affiche, le Père Noël lui-même.
Les nominés ? Tous les enfants, ados et jeunes garçons et filles de l’école de rugby, de joueurs et de bénévoles de l’USV XV, à l’appel de leur nom (parfois très décidés, parfois accompagnés par papa ou maman, parfois dépêchant papa ou maman), ont rejoint le vénérable homme en rouge sur scène et reçu jouets, jeux ou enveloppes avec bons d’achat. Le benjamin de la promotion 2019 : Pierre T. classe novembre !
Prolongation conviviale après la cérémonie des cadeaux autour d’un buffet ; formule peut-être un peu plus "light" que l’organisation des repas des supporters pour la brigade en cuisine mais combien symbolique d’une dimension qui a fait de l’USV XV bien plus qu’un club sportif.
J. P.

Vic-en-Bigorre. 65 EN IMAGES / VIC et ANDREST : CRECHES EN FÊTE.

....

......

.....

......

65 EN IMAGES / VIC et ANDREST : CRECHES EN FÊTE.
Qu’ils soient "Les Canalous" d’Andrest ou "Les Petits Loups" de Vic, ils ont fêté Noël.
* ANDREST Noël Canalous (1)
- Promotion Cantalous Noël 2019.
* ANDREST Noël Canalous (2)
- Des contes à partager.
* ANDREST Noël Canalous (3)
- Des chansons à partager.
* ANDREST Noël Canalous (4)
- Des cadeaux pour tous.
* Vic Noël Petits Loups (1)
- D’abord spectacle à l’Octav.
* Vic Noël Petits Loups (2)
-Générations.
* Vic Noël Petits Loups (3)
- Maman, papa et ...
* Vic Noël Petits Loups (4)
- Un vénérable, une arrière grand-mère, une maman et un curieux !
JP

.....


Les meilleurs amis du monde 🐞 Bonne soirée ! #amour #ami #amitié #lien #relation #psychologie #psychanalyse #psycho #psychotherapie #sophrologie #psy #developpementpersonnel #coaching #bienetre #meditation #joie #force

28 décembre 2019

Vic-en-Bigorre. Des calendriers nouvelle formule




Visites chez leurs concitoyens des communes d’un territoire de proximité, au cours des tournées traditionnelles de décembre et janvier, pour les pompiers du centre de secours et d’incendie de Vic qui, avec ceux de Maubourguet, Andrest, Rabastens, forment la compagnie du Val d’Adour sous le commandement du capitaine Dulac. Visites pour la présentation de calendriers des sapeurs-pompiers réalisés sous l’égide de l’Amicale présidée à Vic par Frédéric Santamaria ; Amicale (loi 1901) dont il est bon de rappeler le rôle : resserrer les liens entre hommes et femmes de la caserne dans un cadre plus familial, festif et convivial (Sainte-Barbe, Noël, activités sportives…), aussi contribution à la cotisation de la couverture sociale et participation à des actions de solidarité locale et nationale (recherche médicale, soutien ponctuel…). 
L’édition 2020 de ce calendrier est marquée par l’innovation avec la participation d’une quarantaine de partenaires qui ont contribué financièrement à sa réalisation ; alors que les conditions exceptionnelles météorologiques s’abattaient sur le Sud-Ouest, tous, pompiers et partenaires (artisans, commerçants, prestataires…), n’ont pas pu participer à la remise officielle. Pour autant, chacun aura pu se féliciter de cette première qui souligne combien le bien vivre, le bien-être et la sécurité dans un territoire sont affaires de collaborations volontaires et solidaires.
J.P.

Découvrez la «Loxosceles tenochtitlan», cette nouvelle araignée au venin très puissant


l'essentielLa National Autonomous University of Mexico (UNAM) a découvert il y a quelques jours une nouvelle espèce d'araignée, la "Loxosceles tenochtitlan". Une araignée dangereuse car elle peut rapidement détruire la peau et les vaisseaux sanguins. Cette espèce est une cousine de l'araignée violoniste, présente en France et en Occitanie notamment.
La "Loxosceles tenochtitlan", cela ne vous dit peut-être rien. Et pour cause. Cette espèce vient d'être découverte par des chercheurs de la National Autonomous University of Mexico (UNAM) rapporte le site Futura Planète. Le nom de cette araignée vient du nom de l'ancienne capitale de l'empire aztèque.
Cette araignée peut-être très dangereuse. Son venin est très puissant et contient des enzymes hautement toxiques. Dans des cas très rares, elle pourrait entraîner la mort, mais une morsure attaque surtout fortement la peau et notamment les vaisseaux sanguins, pouvant entraîner une nécrose au niveau des tissus.
Fièvre, nausées, grosse fatigue, douleurs articulaires sont les conséquences d'une morsure de cette araignée.

Des cousines en Europe qui ont sévi... en Occitanie

Autour de la morsure apparaît une tache violacée avec un pourtour rouge inflammatoire. Un bulle hémorragique peut survenir mais malheureusement, il n'y a pas encore de traitement disponible. Seuls des antibiotiques pourront essayer de calmer la douleur.
Cette nouvelle araignée a des cousines en Europe. La Loxosceles reclusa, l'araignée recluse mais surtout la Loxosceles rufescens qui est mieux connue sous le nom d'araignée violoniste.
En 2015 en Occitanie, neuf cas de morsures d'araignées violoniste avaient été signalés. Dans cinq de ces cas, des patients avaient dû subir une intervention chirurgicale. Un belge avait, lui, failli perdre une jambe après une morsure à un genou.

Au Mexique, les araignées pullulent

Mais cette famille des Loxosceles est assez peureuse. Il suffit "de garder une maison bien propre et de ne pas laisser traîner de déchets" pour les éviter déclare Alejandro Valdez-Mondragón, chercheur à l'UNAM.
On compte environ 140 espèces issues ou proches de cette famille. Et leur terre d'accueil est le Mexique. Nous avions déjà reçu plusieurs signalements de Loxosceles tenochtitlan dans la région" analyse le chercheur. "Mais nous pensions au départ qu'il s'agissant d'une Loxosceles misteca dont elle est morphologiquement très proche, introduite dans la région accidentellement par une importation de plantes ornementales".
La différence se fait en fait dans les organes sexuels notamment chez la femelle.
Henry Santana