29 août 2020

Caixon. Armée des ombres, mémoire perpétuée

Caixon. Armée des ombres, mémoire perpétuée

Relais mémoriel intergénérations.

Des stèles, témoignages de pierre pour hommes d’honneur, comme autant de lieux tragiques sur des itinéraires que patriotes, résistants, maquisards, combattants, avaient choisis, à la reconquête de la liberté pour leurs compatriotes. À Caixon, la mémoire de Daniel Seguin, André Magne, Marcel Danzas, Paul Danzas, a été honorée sur les sites mêmes où ces combattants (engagés en 1942) pour la liberté au sein du 49e RI du Corps-Franc Pommiès (CFP), trahis et dénoncés, sont tombés le 13 juillet 1944 aux mains de l’ennemi nazi. En ce 76e anniversaire de la Libération des Hautes-Pyrénées ordonnancé à Saint-Lézer et Caixon par le lieutenant-colonel Louis Maslies délégué du Corps-Franc Pommiès et du Souvenir Français, rassemblement et cérémonie devant chacune des stèles encadrée par les représentants des associations patriotiques et leurs drapeaux ; commémoration avec des fidèles du devoir de mémoire, et autour d’Aurélien Simonet, nouveau maire accompagné d’élus municipaux, l’exercice du relais mémoriel illustré par la participation de deux enfants, Samuel et Enzo, ainsi que deux anciens combattants, MM Ferrero et Bourrust, qui ont procédé aux dépôts de gerbes.
À la diffusion de La Marseillaise, s’est ajoutée pour la première fois, l’interprétation à la cornemuse du Chant des Partisans par un trio (Fabien, Ludovic et Jean Paul du groupe PikCelt), rappelant l’engagement et la synergie de combattants internationaux.
JP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Donnez votre avis, exprimez vos sentiments, développez vos arguments. N'oublions jamais qu'en démocratie nous n'avons pas d'ennemis, tout au plus des adversaires à respecter...