06 août 2020

Canicule : 45 départements placés en vigilance orange dont une majeure partie du Sud-Ouest

Canicule : 45 départements placés en vigilance orange dont une majeure partie du Sud-Ouest

Météo-France a placé jeudi en vigilance orange canicule 45 départements, situés sur une large bande allant du Sud-Ouest aux Hauts-de-France.

Météo-France a placé jeudi en vigilance orange canicule 45 départements, situés sur une large bande allant du Sud-Ouest aux Hauts-de-France, alors qu'une chaleur intense va frapper une grande partie de la France pendant plusieurs jours. 
45 départements ont été placés en vigilance orange concernant la canicule.
45 départements ont été placés en vigilance orange concernant la canicule. - Météo France
Un "pic de chaleur très intense" va d'abord toucher ce vendredi les régions du Sud-Ouest aux Pays-de-la-Loire, "se prolongeant par un épisode caniculaire durable sur une grande partie de la France, marqué notamment par des nuits chaudes voire caniculaires", a précisé Météo-France. 
Ce jeudi,à 15 heures, les températures dépassent déjà localement les 35°C en région parisienne ainsi que sur un quart sud-ouest du pays.

Vendredi, journée la plus chaude

Ce vendredi, les températures maximales seront en nette hausse, ce sera d'ailleurs la journée la plus chaude de la semaine sur une grande partie ouest du pays, avec des maximales atteignant 37 à 40°C, très localement 41°C à 42°C, des Pays de la Loire au Poitou-Charentes à l'Aquitaine et une grande partie de l'Occitanie, approchant probablement des records par endroits.
Sur les autres départements placés en vigilance orange, la chaleur sera également marquée, voisine de 34 à 38°C, localement 39°C, excepté sur le littoral.
Samedi, les températures seront en baisse sur les régions de l'ouest et du sud-ouest.
Cet épisode caniculaire sera durable et se caractérisera par des nuits chaudes voire caniculaires et des températures maximales élevées. Cependant son intensité s'annonce moindre qu'en 2019 et 2003, sa durée moindre qu'en 2003 précisent les services de Météo France.
La rédaction avec AFP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Donnez votre avis, exprimez vos sentiments, développez vos arguments. N'oublions jamais qu'en démocratie nous n'avons pas d'ennemis, tout au plus des adversaires à respecter...