25 août 2020

Saint-Lézer. Libération, mémoire relayée

Saint-Lézer. Libération, mémoire relayée

Citoyens relayeurs.

La commémoration de la Libération des Hautes-Pyrénées c’est chaque année en août, l’occasion d’honorer la mémoire de citoyens qui avaient fait le choix de l’engagement, du courage, de l’honneur, celui de patriotes et combattants pour la Liberté, s’inscrivant dans l’histoire de France. Les stèles et monuments en plusieurs sites du département écrivent les pages de ces destins individuels dans une histoire collective. Ainsi la stèle sur la route de Tarasteix à Saint-Lézer, est dédiée à Robert Laffargue tombé le 10 juillet 1944, agent de liaison du Corps-Franc Pommiès, "tué à l’ennemi au cours d’une liaison particulièrement périlleuse", alors qu’il allait prévenir une section isolée du CFP à Montaner que les Allemands guidés par la milice allaient l’attaquer. Mémoire relayée au cours d’une cérémonie ordonnancée par le lieutenant-colonel Louis Maslies, délégué du Corps-Franc Pommiès et du Souvenir Français avec la participation de la municipalité dont notamment le maire Etienne Tissèdre, le premier adjoint Pascal Gavid, Gérard Jourdan, des Saint-Lézéens, amis et famille de Robert Laffargue ; délégation recueillie devant la stèle où avaient pris place les associations d’anciens combattants avec leurs porte-drapeaux.
En cette année 2020, confrontée à l’envahisseur viral, les notions de liberté donnent lieu à des expressions trop souvent vidées de leur sens pour s’attacher au confort individuel, alors relayer la mémoire du 76e anniversaire de la Libération du joug de l’idéologie nazie est aussi salutaire.
JP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Donnez votre avis, exprimez vos sentiments, développez vos arguments. N'oublions jamais qu'en démocratie nous n'avons pas d'ennemis, tout au plus des adversaires à respecter...