29 août 2020

Hautes-Pyrénées : deux radars tourelles installés

Hautes-Pyrénées : deux radars tourelles installés

Les deux radars sont installés sur la RD 935 à Nouilhan, entre Vic et Maubourguet, et sur la RD 817 à Ibos, en bas de la côte de Ger.

Depuis la fin du dernier confinement (et en attendant le prochain ?), les forces de l’ordre ont constaté un net relâchement non seulement sur les gestes barrières, mais aussi sur le respect des limitations de vitesse… Un besoin de liberté sûrement, une envie de transgresser après avoir été privés de tout ? Peut-être, mais le résultat fait que l’accidentologie a également progressé. Certes, la vitesse n’est pas le seul facteur des accidents, mais elle en rend, a minima, les conséquences plus sévères.
Bref, une augmentation des infractions, alors que beaucoup de radars ont été endommagés (voire carrément détruits) lors du mouvement des Gilets jaunes, et sont inopérants… Mais justement, afin d’éviter les destructions, l’administration a pondu les fameux radars tourelles, perchés à plus de 2 mètres de haut, au sommet d’un mât renforcé. Plus difficiles à neutraliser… D’un autre côté, ils sont plus visibles…

Des radars multifonctions

Mais surtout plus "intelligents", d’abord, ils flashent dans les deux sens, sont capables de différencier les voies de circulation et de discriminer voitures et camions, de voir soi l’on passe au feu rouge. L’arme absolue, qui pourra aussi à terme, une fois que ce sera homologué, traquer les utilisateurs de téléphone au volant, les défauts de ceinture ou les dépassements illégaux…
Les deux (premiers) radars tourelles installés dans le département se situent donc à l’emplacement d’anciens radars "classiques", sur la RD 935 entre Vic et Maubourguet, au niveau de Nouilhan, et sur la RD 817 à Ibos, en bas de la côte de Ger. Depuis plusieurs mois, les anciens radars, cassés, avaient été démontés, on a donc sans doute pris quelques mauvaises habitudes… Il va falloir se remettre rapidement dans le droit chemin, ces radars tourelles sont prêts à fonctionner. A bon entendeur…

Ce qu’il faut savoir…

- Les radars tourelles sont capables de flasher dans les deux sens, et donc d’identifier une moto, même si elle vient de face…
- Leurs mâts sont renforcés pour éviter les dégradations.
- Ils "suivent" les véhicules sur 100 mètres, mais ne flashent que dans une zone située entre 20 et 30 mètres de l’appareil. Si vous freinez suffisamment fort, vous pouvez éviter le flash.
- À propos de flash, ce dernier n’est plus visible, vous pouvez être "pris par la patrouille" et ne pas vous en rendre compte…
- Une rumeur veut que certains radars tourelles ne soient que des leurres. Les boîtiers sont en effet facilement démontables et peuvent être remplacés par des "faux". A vous de voir si vous tentez ou non le coup…
Christian Vignes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis, exprimez vos sentiments, développez vos arguments. N'oublions jamais qu'en démocratie nous n'avons pas d'ennemis, tout au plus des adversaires à respecter...