20 août 2020

St-Sever-de-Rustan - Le petit Versailles des Hautes-Pyrénées

Le petit Versailles des Hautes-Pyrénées

La sacristie date de 1750, elle a des proportions importantes liées au style de l’époque. On y découvre des boiseries baroques ouvragées.

"Au XVIIIe siècle, il y a eu de grosses campagnes d’embellissement surtout sur la partie hôtellerie qui se sont inspirées du style du château de Versailles" explique Julie Larcade, agent du patrimoine à la communauté de commune du Madiran.
On qualifie effectivement l’Abbaye Saint-Sever-de-Rustan, de "petit Versailles". Le lieu, niché au cœur du village de Saint-Sever-de-Rustan, propose des visites guidées pour faire découvrir son patrimoine architectural riche.
Ce qui rend ce lieu si extraordinaire, c’est la façon dont les styles et les époques s’y entrecroisent. "C’est ce mélange qui fait la singularité de l’Abbaye, et son intérêt", explique Julie Larcade.
À travers les visites guidées, les visiteurs pourront découvrir toutes les singularités du lieu. On y découvre notamment un escalier monumental, l’escalier d’honneur, bâti sur le modèle des grands palais européens, élément très rare dans un édifice religieux. De la même façon, plusieurs salles étaient destinées à recevoir des hôtes de marque, les abbayes ayant historiquement joué un important rôle politique. La salle de réception fait partie de celles bâties sur le modèle de Versailles. Elle a récemment été rénovée par le département, propriétaire du monument. Des rénovations sont prévues régulièrement.
Au cours de la visite, on passe par les jardins où l’on pouvait admirer un cloître, maintenant installé au Jardin Massey. Au fond de ces jardins, on entre dans l’église. C’est bien là que le mélange entre les époques est le plus remarquable.
Au plafond, l’histoire se dessine. On y voit aussi bien des boiseries du XVIIIe siècle que des coupoles romanes du XIIe siècle et des croisées d’ogives du XIVe siècle. On note encore les chapiteaux historiés qui ornent les colonnades. Ces éléments relativement rares sont des bas-reliefs représentant des scènes bibliques. Après l’Eglise, on entre dans la sacristie de 1750, avec ses boiseries baroques époustouflantes. L’Église appartient à la commune et des messes s’y tiennent encore.
La visite dure 45 minutes pour un prix de 3,50 €.

Un lieu d’exposition et de découverte

Toute l’année, au premier étage de l’abbaye, vous pourrez découvrir l’exposition "Mémoire de deux guerres en Sud-Ouest" qui présente des objets de la première et de la seconde guerre mondiale. L’exposition est accessible le dimanche après-midi ou sur réservation. Du 12 au 20septembre, le monument doit également accueillir l’exposition "En portraits par la foule" de l’artiste Bruno Loire. La programmation estivale habituellement fournie de l’abbaye ayant été déprogrammée suite à la Covid, elle reprendra plutôt à l’automne.
Marjorie Charpentie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis, exprimez vos sentiments, développez vos arguments. N'oublions jamais qu'en démocratie nous n'avons pas d'ennemis, tout au plus des adversaires à respecter...